Une enseigne en palette

by Dom

Aujourd’hui, je réalise une petite enseigne en palette, un cadeau d’anniversaire personnalisé pour une amie.

Claudie élève des poules et fait de la vente de bons œufs Bio locaux et de légumes. Outre le fait que j’aime consommer local et en circuit court, il faut bien préciser aussi que ces œufs là sont très bons ! je vous les conseille donc si vous passez dans notre région car du coup, on sait ce que l’on consomme.

L’idée était de lui faire un p’tit cadeau personnalisé en reprenant le visuel sur ses boites d’œufs pour le graver sur un support bois. Et chez moi, le bois c’est souvent de la palette !

En plus, j’adore son nom « Le Cocot’s Club et Courgettes & Compagnie », ça colle bien pour faire une enseigne personnalisée en palette !

Tout commence ‘encore’ par un dessin …

Inspiration et dessin de l’enseigne

Marrant, je crois que j’ai déjà répété ça pas mal de fois dans mes billets. Mais le fait est que la base c’est ça, le 1er dessin.

Ici le dessin est déjà existant, mais il fallait le reprendre pour l’adapter au projet que je souhaitais réaliser. J’ai donc scanné le visuel des boites d’œufs et je l’ai imprimé sur un format A4 après l’avoir agrandi. Le visuel ne faisait que 3 x 5 cm, donc difficilement exploitable en l’état.

Après c’est le travail du graphiste :

  • Je reprends au crayon tous les contours principaux du dessin puis je repasse dessus au feutre.
  • Je renvois ce A4 dans mon scanner pour qu’il me serve de base au dessin numérique final vectorisé (donc redimensionnable à volonté). Sur ce dernier, je vais faire quelques adaptations graphiques pour avoir le rendu souhaité.
  • Une fois le dessin terminé, je le récupère au format de la gravure que je vais réaliser.

Préparation du support de l’enseigne en palette

Comme je l’ai dit, le support sera un assemblage de planches de palettes dans un format adapté à mon graveur laser.

Je choisis donc dans mon stock de planches celles qui seront le mieux adaptées au le format. Je les sélectionne aussi selon leur veinage car s’il y a trop de nœuds, les gravures seront moins nettes.

  • 2 planches de 120 x 7.5 cm et d’environ 14 mm d’épaisseur qui seront recoupées pour avoir 4 éléments de 60 cm de long. Mon fichier faisant 30 x 45 cm, ça fonctionne.
  • Une 3ème planche sera recoupée en 3 pour ajouter une doublure au dos de l’enseigne.

Il ne reste alors plus qu’à procéder au collage qui sera suivi (une fois séché) d’un ponçage de 80 à 240 pour un rendu lisse.

Je réalise 2 épaisseurs de collage pour que l’enseigne ait plus de corps et de tenue dans le temps.

Gravure au laser de l’enseigne

Une fois que mes planches sont prêtes, elles passent par le graveur pour l’impression laser du visuel crée précédemment.

Mon laser fait 2500mW et je veux m’assurer que la gravure sera profonde et bien marquée. Avec ma machine, la gravure va donc durer plus de 16h !! Mais bon, là ce n’est pas moi qui travaille, je dois juste patienter …

Finition de l’enseigne en palette

La gravure terminée, je reprends la main et je m’attaque à la découpe de la planche au format choisi. J’ai intégré dans mon fichier à graver le contour de découpe de la planche, je n’ai donc plus qu’à suivre mon trait de coupe à la scie à ruban.

La découpe terminée, je ponce à nouveau ma planche au 240 pour faire disparaitre les traces de brûlures du bois qui ont débordées de mon dessin, et avoir un rendu bien net. J’en profite pour casser les arrêtes, c’est toujours mieux.

Pour la finition de l’enseigne en palette à proprement dit :

J’ai choisi dans un premier temps de passer une bonne couche de ‘rebouche pores‘ car je ne vais traiter l’enseigne qu’à l’huile de lin. Je sais, pour l’avoir déjà fait, que si la planche est saturée uniquement à l’huile de lin, celle-ci va pénétrer au cœur du bois et va le jaunir. Et perso, ça ne me plait pas beaucoup.

Après le ‘rebouche pores, un nouveau petit ponçage au grain fin et je passe de l’huile de lin en épaisseur importante et je laisse le bois s’imprégner 1h.

Concernant les liens commerciaux, je met le lien du produit que j’ai utilisé pour aider uniquement (et pour travailler un peu le référencement du blog aussi !), mais vous pouvez prendre ce qui vous chante, les marques et les prix sont pléthores dans les grandes surfaces de bricolage.

J’essuie le surplus et je recommence au chiffon cette fois-ci (en fine couche) jusqu’à ce que le bois n’absorbe plus l’huile.

Enfin, petite lustrage final, pour un rendu légèrement satiné ! j’ajoute une petite chainette au dos pour qu’elle puisse l’accrocher discrètement.

Et voilà mon enseigne en palette personnalisée est prête à être emballée, j’espère qu’elle lui plaira !!

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Search For

Popular Tags

Search For

Popular Tags

Panier

Votre panier est vide.